FR | EN

Graham Greene

À l'ombre de la Suisse

Parmi les personnalités étrangères qui ont choisi, même temporairement, la Riviera vaudoise comme port d'attache, l'une nous frappe singulièrement : l'écrivain anglais Graham Greene (2 octobre 1904 Berkhamsted – 3 avril 1991 Vevey). Comment cet auteur cosmopolite, aventurier en diable, journaliste, reporter et témoin des grands conflits mondiaux de son époque, a-t-il pu s'échouer sur les douces rives du Léman ?

En effet, notre pays ne fut guère l'objet de ses préoccupations. A notre connaissance, d'ailleurs, Greene n'a jamais écrit spécifiquement sur la Suisse. «Un peuple heureux n'a pas d'histoire», affirme le dicton. Comment le romancier lui aurait-il consacré des lignes particulières, lui qui avait avoué : «Tout ce qui bouge m’intéresse. C’est valable pour les individus comme pour les pays. [...] J’aime à me trouver là où il est possible qu’un vrai changement se produise, un bouleversement fondamental comme à Cuba ou au Chili avant la chute d’Allende» ? Et, dans le même sens : «La Suisse n’est supportable que sous la neige, […], tout comme certaines gens ne le sont qu’entre les draps.» Il en appréciait cependant le régime démocratique, qui ne pouvait que peu l'interpeller mais il en aurait peut-être été différemment avec, notamment, l'affaire occasionnée par les fonds juifs en déshérence dans les banques helvétiques, puisqu’elle toucha un thème cher à l’écrivain, la justice sociale : «Se battre contre l’injustice demeure pour moi le seul précepte inamovible...» C'est même à tort que d'aucuns lui attribuent la fameuse phrase prononcée par le personnage de Harry Lime dans le film Le Troisième Homme de Carol Reed et dont Greene avait écrit le scénario : «En Italie, durant trente ans, ils ont eu les Borgia, la guerre civile et la terreur. On vous tuait pour un rien, mais ils ont produit Michel-Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance... Tandis qu'en Suisse, ils ont pratiqué la fraternité : ils ont connu durant 500 ans la démocratie et la paix, et ils ont produit une pendulette qui fait coucou !» Cette affirmation hardie est due en réalité à celui qui la prononça à l'écran, un certain Orson Welles. Ignorait-il que la pendule à coucou n'est en fait pas une invention suisse puisqu'elle tire son origine allemande de la Forêt Noire ?

Cette étude, complétée par un carnet de photographies et de documents inédits, présente les attaches suisses de Graham Greene et révèle des aspects méconnus de sa vie et de son œuvre. Munie d’un important appareil critique, Graham Greene - À l'ombre de la Suisse ouvre des pistes nombreuses pour tout chercheur ou amateur du grand écrivain britannique. Son rôle d’agent au service secret de Sa Majesté et ses relations avec l’Union soviétique, l’écriture du roman Le Dr Fischer de Genève et son adaptation cinématographique à Vevey, Gland et Genève (avec James Mason, Greta Scacchi et Alan Bates), la mise en forme et la préface de la biographie d’Elisabeth Moor de Capri, le choix de ses rêves pour son dernier ouvrage Mon univers secret, son établissement à Corseaux et les derniers mois avant sa mort sont les sujets abordés dans cette étude par Pierre Smolik.

illustration

190 pages
16 x 22.5
ISBN 978-2-940519-00-2
CHF 30.00 | € 30.00 | £ 20.00

illustration
illustration
illustration
illustration
illustration
illustration
illustration

Hebdo Pays de Gex - 17.03.2014

En toutes lettres. Par Bertrand Durovray.

Avec «Graham Greene–The Swiss Chapter (à l’ombre de la Suisse)», en édition bilingue comme son nom l’indique, l’essayiste à qui l’on doit déjà un ouvrage sur Charlie Chaplin, présente les attaches suisses du cosmopolite mais non moins auteur britannique qu’était G. Greene. Rien n'est occulté, tout est éclairant.

illustration

L'Hebdo - 5.12.2013

Graham Greene, notre agent à Corseaux. Par Luc Debraine.

Témoignage . Un auteur veveysan revient dans un livre sur les dernières années de l’écrivain-reporter-agent secret en Suisse. Avec maints documents inédits.
 

illustration

Le News - 5.12.2013

Deep pool of spies. By Edward Girardet.

Graham Greene - The Swiss Chapter, an intriguing book available in English and French by Pierre smolik, explores the Catholic writer's bizarre relationship with Switzerland, plus revealing aspects of his life and works. One is never quite sure whether Greene really liked Switzerland and the Swiss, or whether, like one of his Dr Fischer of Genveva or the Bomb Party characters, he considered them utterly dull. 
Visit Le News 

illustration

24 heures - 31.10.2013

A Vevey, l'édition s'inscrit dans une longue tradition. Par Stéphanie Arboit.

Une nouvelle maison d'édition est née : Call me Edouard. Le domaine connaît des prédécesseurs illustres comme les Editions de l'Aire.

illustration

Avant Première - 26.10.2013

Graham Greene aux 80 ans du Cinéma Rex.

Cet ami de Charlie Chaplin s’installe définitivement à Corseaux en 1990 où, sept ans plus tôt, il avait retrouvé Greta Scacchi, Alan Bates et un autre habitant de Corseaux, James Mason, pour l’adaptation de son roman Dr Fischer of Geneva par Michael Lindsay-Hogg.

illustration

24 heures - 24.10.2013

Première suisse à Vevey pour Dr Fischer of Geneva. Par Stéphanie Arboit. 

Basé sur un roman de Graham Greene et tourné dans la région en 1983, le film sera projeté samedi.